18 juin 2012

Pour tout savoir sur l'activité de son député...

NosDéputés.fr est un site qui cherche à mettre en valeur l'activité parlementaire des députés de l'Assemblée nationale Française. En synthétisant les différentes activités législatives et de contrôle du gouvernement des élus de la nation, ce site essaie de donner aux citoyens de nouveaux outils pour comprendre et analyser le travail de leurs représentants.

Conçu comme une plateforme de médiation entre citoyens et députés, le site propose à chacun de participer et de s'exprimer sur les débats parlementaires. Au travers de leurs commentaires, les utilisateurs sont invités à créer le débat en partageant leur expertise lorsque cela leur semble utile. Peut-être pourront-ils ainsi nourrir le travail de leurs élus ?

Vous pouvez consulter l'activité de leurs collègues du Sénat sur notre autre initiative Nos Sénateurs.

Michel Heinrich

Photo de Michel HeinrichParticipation globale-annee de Michel Heinrich
 
 

 Gérard Cherpion

François Vannson

 
 

Jean-Jacques Gaultier

 

 

14 juin 2012

Notre choix pour le deuxième tour des législatives dans les Vosges.

jessica henriot,francois gremillet,bertrand parmentier,jocelyne allane,centre pour la france,nouveau centre,le centre,centristes,mouvement démocrate,vosges,saint dié,épinal,remiremont,vittelNous remercions très chaleureusement les électeurs qui se sont reconnus dans les valeurs défendues par les candidats centristes vosgiens. Durant ces dernières semaines, nous nous sommes attachés à faire une campagne digne pour proposer une offre politique nouvelle, loin des luttes partisanes stériles.


Nous remercions ces électeurs qui ont su s’affranchir de la très forte bipolarisation de la vie politique française. Ils ont su percevoir les propositions illusoires, et voter avec raison pour des candidats libres et indépendants.


C’est dans ce même esprit de liberté et d’indépendance que nous leur proposons de choisir pour le jessica henriot,francois gremillet,bertrand parmentier,jocelyne allane,centre pour la france,nouveau centre,le centre,centristes,mouvement démocrate,vosges,saint dié,épinal,remiremont,vitteldeuxième tour de ces législatives le candidat qui leur semblera le plus proche de leurs valeurs, et dont les promesses sont les moins illusoires pour notre pays. Oser dire la vérité est en effet le premier signe de cette morale si chère à notre cœur et à celui de nos électeurs.


Nous avons décidé de rester unis et actifs, et nous invitons d’ores et déjà les électeurs qui se reconnaissent dans nos valeurs à nous rejoindre pour préparer l’avenir et construire cette force centrale et d’équilibre démocratique qui manque tant à notre pays.


Ensemble, nous reconstruirons une France unie, forte, juste, désendettée, qui saura éduquer ses enfants, leur donner du travail, et nourrir et loger ses habitants.


Les candidats le "Centre pour la France"

Jessica HENRIOT, Bertrand PARMENTIER, François GREMILLET, leurs suppléants

Régis DEMENGE, Muriel NOYEL, J.Charles FOUCHER

La candidate "Nouveau Centre"

Jocelyne ALLANE et son suppléant Nicolas LEONARDI

Le MoDem Vosges

Albin COANET


11 juin 2012

Resultats pour les Vosges par circonscription

Nous remercions vivement tous les électeurs qui se sont reconnus  dans les valeurs et le projet portés  par nos trois candidats du Centre pour la France ; Jessica HENRIOT, François GREMILLET, Bertrand PARMENTIER et leurs suppléants,Ces deux semaines ont été intenses mais riches de contacts et d'échanges qui nous auront mutuellement enrichis; mais la campagne n'est pas terminée et nous avons bien l'intention de rester des acteurs attentifs.

Comme vous, tout au long de la semaine à venir,  nous écouterons les propositions des candidats  UMP et PS qui restent en liste sur chacune de nos circonscriptions vosgiennes.

Nous serons très vigilants avec les grandes formations en ballottage, et les éventuelles tractations qu'ils pourraient être tenter d'entamer avec leurs extrêmes respectives. 

D’un côté  une UMP qui pourrait oublier ses  valeurs républicaines en «négociant » des accords contre nature avec le Front national, ce qui représenterait un danger pour notre démocratie. De l’autre un Parti Socialiste qui se laisserait étouffer par une extrême gauche revancharde et revendicative, ce qui  nous enfermerait  durablement et même accélérerait cette crise économique et sociale que nous traversons.

Au cours de cette semaine, comme vous, nous ne manquerons donc  pas d’être vigilants sur ces tractations d’appareils, que celles-ci soient locales ou nationales.

Encore merci de la confiance que vous nous avez accordée, nous ferons en sorte d'en être digne.

Le Centre pour la France, pour les Vosges


 

 

08 juin 2012

A quoi bon voter pour un candidat centriste?

 Ca y est, nous y sommes presque ! Les états-majors de tous les grands partis ont révélé après des mois d’intense casting la distribution des rôles, quelques dizaines de seconds couteaux déçus – pardon, on dit dissidents – surgissant du même coup de derrière le rideau. Les panneaux électoraux de votre ville se remplissent, et l’affiche est souvent réussie. Encore heureux, cela fait des mois que les candidats et leurs suppléants peaufinent leurs postures rassurantes de mères de famille parfaites, et leurs sourires de gendres idéals. Le scénario? C’est à vous, le 10 et  le 17 juin prochain, de l’écrire.

Vous pensez élire un député socialiste, ou l’un de leurs alliés ? Le scénario a le mérite de l’efficacité, puisque tous voteront comme un seul homme budgets dispendieux et lois démagogiques…en tout cas jusqu’au pseudo-rebondissement du deuxième acte, également appelé « tournant de la rigueur ». Plusieurs centaines de députés coûtant chacun chaque mois au contribuable 5189 euros d’indemnité nette mensuelle, et encore, je vous fais grâce de la prise en charge de leurs frais généraux, et de leur indemnité représentative de frais de mandat, qui peuvent faire tripler la facture. Soit plusieurs centaines de millions d’argent public dépensés pour entretenir une majorité de députés godillots : elle s’avère chère, très chère la chambre d’enregistrement !

Vous préférez élire un député UMP, qui aura souvent soigneusement fait disparaître de l’affiche toute trace de son appartenance à l’ancienne majorité présidentielle, tant il en est fier ? On entend déjà d’ici « l’opposition » s’emporter en bloc et avec fougue contre des projets forcément « désastreux », « irresponsables », « inefficaces », qui « pèseront sur le pouvoir d’achat » ou  « alourdiront encore les impôts». Cette drôle de guerre-là, se jouant à coups de batailles d’amendements, risque de coûter bien plus cher encore au pays, puisque toutes les propositions de loi seront rejetées, même celles qui auraient pu s’avérer utiles ou mesurées. Une proposition de loi socialiste judicieuse ne se présentera pas tous les jours, reconnaissons-le, mais lorsqu’une hypothèse aussi hypothétique se réalisera, pourquoi la rejeter par principe ?

UMP_-_PS.jpg

De guerre lasse, vous voulez tout envoyer valdinguer, et voter pour les extrêmes ? Lorsque nos éminents experts et autres brillants politologues auront réussi à s’accorder sur le sens de votre vote, nous en reparlerons. En attendant, il risque fort de ne pas servir à grand’ chose, et votre coup de sang ne vous aura pas soulagé bien longtemps…

Politique.jpg

?

Alors, au lieu de gaspiller votre voix, ou pire - de ne pas la faire entendre - pourquoi ne pas voter pour un candidat du Centre pour la France ?

Le Centre-logo.jpg

Vu le prix d’un député, autant s’en offrir un à temps plein, plutôt qu’un qui ne serait que demi-député, car en même temps demi-maire ou demi-conseiller général, non ?

 Libres et déterminés, les candidats du Centre pour la France le sont sans aucun doute : même leurs adversaires reconnaissent que pour avoir continué à défendre cette voie nouvelle et centrale au cours de ces cinq dernières années, il faut l’être, sincère et tenace ! 

 Leurs précédents métiers, tous exercés dans le secteur privé, leur ont donné l’occasion de côtoyer le monde de l’entreprise de très près. Ils y ont prouvé leur capacité à se montrer réalistes, énergiques et loyaux.

 Ils ont appris à défendre les intérêts de leurs clients et de leurs équipes comme ils défendront demain les vôtres : en ayant à cœur le souci de l’intérêt général, et la recherche obstinée de solutions justes, crédibles et innovantes, privilégiant toujours la solidarité, et jamais l’assistanat.

Ces candidats sont clairement là pour défendre vos valeurs avant leurs intérêts : l’argent ne sera jamais le moteur de leur action, qui visera avant tout à résoudre vos problèmes, à commencer par celui de l’Emploi.

Leur implication sans faille, leur ténacité, leur réalisme seront des qualités indispensables lorsqu’il s’agira de défendre pied à pied l’emploi, et la revitalisation de nos vallées. Mais c’est justement leur liberté et leur indépendance qui en feront des interlocuteurs incontournables, lorsqu’un projet de loi juste et raisonnable aura besoin de leur voix pour être adopté.

Alors, votons pour un député du Centre pour la France, qui saura proposer, innover, se montrer constructif et trouver des consensus, plutôt que pour une poupée qui dit toujours oui, ou toujours non, chiche ?

Le MoDem  88



43% des Français pour que le PS forme une alliance avec le MoDem

 A deux jours du premier tour de scrutin des législatives 2012 de dimanche, un dernier sondage révèle que 43% des Français souhaiteraient que le Parti Socialiste n’obtienne pas une majorité et forme ainsi une alliance avec le MoDem de François Bayrou.

La dernière étude menée par Harris Interactive indique que le parti socialiste/divers gauche recueillent 34% des intentions de vote devant l’UMP/divers Droite 33% des intentions de vote. Le Front national arrive en troisième position avec 15% des intentions de vote, suivi du Front de gauche (7%) et de Europe Ecologie-Les Verts (5%). Enfin, le MoDem de François Bayrou recueille 3% et l’extrême gauche 1%.

Mais ce qui est intéressant, c’est que cette étude nous apprend que 43% des Français souhaiteraient que le Parti Socialiste n’obtienne pas une majorité et forme une alliance avec le MoDem de François Bayrou. D’autres types d’alliances entre partis politiques pour cette élection des législatives 2012 ont été également envisagés. Ainsi, 30% souhaitent que le PS s’allie avec le Front de Gauche et Europe Ecologie-Les Verts (EELV) afin d’obtenir une majorité à l’Assemblée National.

Pour finir, seules 26% des personnes interrogées souhaitent que le Parti Socialiste du président François Hollande dispose seul de la majorité absolue.

Voir le détail du sondage en cliquant ici

 

04 juin 2012

Des femmes et des hommes pour une offre politique nouvelle !

Il semble, à quelques jours du premier tour, que les instituts de sondage s’en donnent à cœur joie pour marginaliser ceux qu’ils considèrent comme les « petits candidats ». Le « Centre pour la France » et « le Nouveau Centre » n’échappent pas à cette règle. Or, force est de constater que dans les Vosges, nous, les  quatre candidats centristes, Jocelyne Allane, Jessica Henriot, Bertrand Parmentier et François Gremillet avons un sentiment bien différent : le travail de terrain et les réunions publiques nous  laissent plutôt penser que ce premier tour est largement ouvert et pourrait bien réserver des surprises à ceux qui s’acharnent à troubler les électeurs en les poussant au vote utile dès le premier tour.

2 et 3 circo.pngLa volonté affichée du « Centre pour la France » et du « Nouveau Centre » est de rassembler autour de nos valeurs et de nos projets, sans dogmatisme ni ambition partisane, avec comme unique préoccupation l’avenir de notre territoire. Nous avons d’ailleurs pu constater au cours de cette première semaine de campagne que cette volonté de faire de la politique « autrement » répond aux attentes des Vosgiens. Ils souhaitent voir des candidats nouveaux avec des solutions nouvelles, des femmes et des hommes qui leur ressemblent et qui sauront les représenter et porter leurs demandes.


Au fur et à mesure que nous avançons dans cette campagne, nous constatons combien les Vosgiens 1 et 4 circo.pngont les pieds sur terre, ils ont bien conscience que le changement commence déjà par le non-cumul des mandats par exemple. En effet, comment peut-on travailler efficacement à la fois dans les Vosges, au Conseil Général et à Paris? Nous savons qu’être député, c’est une charge à plein temps. La politique politicienne ne nous intéresse pas, pas plus que les tractations des appareils politiques. Nous souhaitons amorcer une offre politique nouvelle,nous ne sommes pas des "professionnels de la politique", mais sommes issus de la société civile, nous vivons à vos côtés et partageons les mêmes préoccupations.

Nous faisons entièrement confiance au bon sens des électeurs qui sauront s’affranchir des sondages parisiens pour élire des représentants qui leur ressemblent. Ils savent qu’ils peuvent compter sur les candidats vosgiens du « Centre pour la France » et du « Nouveau Centre » pour ouvrir cette nouvelle voie.

"Le Centre pour la France"
Jessica Henriot 2ème circionscription
Bertrand Parmentier 1ère circonscription
François Gremillet 3ème circonscription

 "Le  Nouveau Centre"

Jocelyne Allane 4ème circonscription

03 juin 2012

Dernière semaine avant le premier tour

Les candidats "Le Centre pour la France" viennent à votre rencontre  pour échanger et vous faire part de leurs propositions pour notre territoire vosgien.

1ére circonscription (Epinal) Bertrand PARMENTIER

Lundi 4 juin à 20h Arches Espace Associatif

 

Mardi 5 juin à 19h Golbey  Salle «Barbelouze» face à la Mairie

 

Mercredi 6 juin à 20h Chantraine Salle «Serpolier» rue Jules Ferry

 

Jeudi 7 juin à 20h Xertigny Salle «Brugirard»

 

Vendredi 8 juin à 20h30 Thaon Les Vosges  Salle «Jules Ferry» place Jules Ferry


2ème circonscription (Saint Dié) Jessica HENRIOT


Lundi 4 juin à 20h Fraize Salle des Fêtes


Mardi 5 juin à 20h Senones  Salle Solange Vigneron ( Mairie)


Mercredi 6  juin 20h Raon l'Etape Salle Beauregard


Jeudi 7 juin 20h Provenchère sur Fave  Mairie *


3 ème circonscription (Remiremont) François GREMILLET


Lundi 4 juin 16h15 Salle  Lorraine Centre Socio Culturel de Saint  Nabord 

Lundi 4 juin  20h Salle Des Conférence Centre Culturel de Remiremont  

Mardi  5 juin  18h Salle  3 Médiatheque Le Thillot 

Mercredi 6 Juin 18h30 Salle Jonquille Saulxures sur Moselotte

Jeudi 7 juin 15h30 Salle Le Paturel  Rupt sur Moselle

Jeudi 7 juin 18h30 Centre Culturel Camille Claudel La Bresse 

Jeudi 7 juin  20h30 Salle Mariabel 8 Rue Robert Claudel Vagney  

Vendredi 8 juin 18h Salle de Convivialité Mairie Eloyes  


 * France bleu organise, dans le cadre de la campagne des législatives sur la circonscription de Saint-Dié des Vosges, un débat le 7 juin à 19h00 dans les locaux de l'Espace François Mitterand de Saint-Dié des Vosges. Jessica Henriot y participe ainsi que Sandra Blaise, Gérard Cherpion, Jean-François Jalkh et Jack Lang.De ce fait la réunion publique programmée à Provenchères le jeudi 07 juin 2012 à 20h00 est annulée.